Eglise Saint Martin

La paroisse de Villegongis citée dès 1174, dépendait de l’abbaye de Méobecq.
Contiguë au parc du château, l’église actuelle remonte au XVe siècle.
Elle se compose d’une large nef, d’un chœur étroit et de deux chapelles latérales.
L’église a conservé son clocher ancien dont les piliers en bois montent du sol.
Celle-ci a été refaite au XIXe siècle, des fenêtres furent ouvertes et la voûte en lambris probablement abaissée.
Les murs portent un décor de faux appareil de cette époque.
Un chœur étroit succède à la nef, lui aussi refait au XIXe siècle car la voûte d’ogives sexpartite ne semble pas ancienne. La chapelle seigneuriale, avec sa croisée d’ogives pénétrant dans les murs au niveau du sol est par contre ancienne et date probablement de l’époque du château reconstruit en 1531.
Une plaque indique qu’elle a servi de lieu de sépulture à la famille de Barbançois, seigneurs de Villegongis, depuis 1668. L’autel a d’ailleurs conservé son décor funéraire du XIXe siècle, peu fréquent dans nos églises où il a le plus souvent fait place à une décoration banale.
(source : A la Découverte des Eglises de l’Indre, Arnaud de Montigny)

Vitrail Eglise Villegongis

Vitrail et son entourage pierre restaurés en 2012